Talmud et humanisme: prenez date!

Le Talmud et les valeurs humanistes – Cycle Talmud 5777 – Rabbin Floriane Chinsky

Où ? Café des Psaumes, 16 ter Rue des Rosiers, 75004 Paris
Quand ? Un mercredi par mois les :    29/9/2016 ; 23/11 ; 14/12 ; 25/1/2017 ; 22/2 ; 29/3 ; 26/4 ; 17/5 ; 21/6
de 12h30 (accueil 12h) à 14h

L’humanisme défend la centralité de l’être humain, l’égalité de tous les êtres humains, l’importance de la diversité culturelle et personnelle, la recherche de la connaissance, la liberté de chacun de développer ses idées et ses croyances.

Le Talmud a parfois été décrié. Certes, l’enseignement oral défend la spécificité du judaïsme. Ceux qui voudraient prôner une égalité façon Procuste ne peuvent y trouver leur compte. Pourtant, lorsque le Talmud défend la liberté des juifs à avoir une culture propre, il défend par là-même la liberté de chaque peuple et de chaque individu, posant ainsi le respect d’autrui.

L’égalité au sens juif n’est pas l’égalité qui réduit chacun et chacune à un modèle unique, mais l’égalité de dignité et de liberté de chaque être humain.

Nos textes de cette année seront des textes talmudiques qui défendent les valeurs humanistes.

Le talmud est au cœur de la pensée juive, de notre spécificité en tant que religion monothéiste. Que dit ce texte central des valeurs humanistes ? « Le Talmud et les valeurs humanistes » sera notre thème pour cette année, au café des Psaumes. A partir du talmud dans le texte, avec des traductions en français, des Hévroutot (études en binôme), et avec l’objectif d’en tirer des enseignements de sagesse, nous trouverons chacun notre place dans l’étude de ce texte merveilleux.

Pour étudier avec nous au café des Psaumes, contactez Paule sur facebook ou répondez à cet article en commentaire.

1             28/9       Pourquoi ne détruit-on pas les cultes idolâtres ?  (Avoda Zara)
2             23/11    A-t-on le droit d’exister même quand on est « immoral » ? (Béréchit Rabba)
3             14/12   Peut-on être ‘Elohiste’ sans être humaniste ?  (MeHilta dérabi Ichmael/Devarim Raba)
4             25/1       Parler pour le bien : un devoir ‘religieux’  (AraHin)
5             22/2       Comment contrer le lachon hara ? (AraHin)
6             29/3       L’interdit du « Meurtre Virtuel » dans le Talmud (AraHin )
7             26/4       Quand ‘Dieu n’aime pas ceux qui l’aiment  (Yoma )
8             17/5       Haine gratuite, Orgueil, Excès de zèle, qui est le vrai coupable ? (Guitin)
9             21/6       Le secret de la diversité humaine  (Yérouchalmui et Babli beraHot)

Pour télécharger le programme, cliquez ici: Talmud 5777 – 0 Talmud et valeurs humanistes

Talmud hébreu/araméen anglais en ligne, cliquez ici: Talmud araméen/anglais

Bible hébreu/français/rachi en ligne cliquez ici: Bible en ligne

Créer la réalité, c’est tout un art! Rachi, ce samedi 11 juin

Qu’est-ce que la réalité? Qu’est-ce que le pchat? Comment inventer le peuple juif ?

Y a-t-il un sens premier et évident, ou tout n’est-il que construction?

Sur quelle « réalité » s’appuyer?

Quand Rachi rejoint Paul Watslawick et que nous analysons « la réalité de la réalité », ils nous apprennent à ne pas craindre les réalités symboliques.

Notre paracha nous invite à l’art du réel virtuel.

Pour que nous soyons capables d’établir notre propre version de la réalité.

La feuille de source est disponible ici: 10 Rachi Bamidbar La réalité de la réalité

A samedi (accueil 9h15, début 9h30) et …שבת שלום

Communiquer, c’est sacré! Rachi, ce samedi 14 mai

Communiquer, c’est sacré!

La paracha Kedochim (spéciaux, saints, sacrés) évoque des principes fondamentaux de communication.

Quel est l’impact d’une communication détournée? Quel est le but et le principe de la communication?

Rachi nous détaille les ingrédients qui la composent.

Pour que nos mots aient un contenu et une tonalité de construction.

La feuille de source est disponible ici: 9 Rachi Kedochim Communiquer

A samedi (accueil 9h15, début 9h30) et …שבת שלום

Fraterniser, c’est tout un art! Rachi, ce samedi 1e avril

Qu’est-ce que la fraternité? Comment gérer les coresponsabilités parfois à peine choisies?

Les frères ne choisissent pas leur condition fraternelle, dans le cadre familial imposé, ils se trouvent obligés de se positionner face à leur alter ego.

Moïse et Aaron sont liés par leur fraternité et aussi par leurs charges de leadership vis-à-vis du peuple.

Leur relation dans la mise en place du service du tabernacle, au moment le plus crucial et sensible, nous invite à examiner les éléments qui sont la base de leur collaboration.

Quelle a été la recette de la création de la fraternité?

Notre paracha nous invite à cultiver l’art de la création de la collaboration.

Rachi nous détaille les ingrédients qui la composent.

La feuille de source est disponible ici: 8 Rachi Chémini fraterniser

A samedi (accueil 9h15, début 9h30) et …שבת שלום

Construire le sacré, c’est tout un art! Rachi, ce samedi 12 mars

Comment des humains peuvent-ils construire le sacré?

Comment exprimer ce qui nous dépasse?

Quelle est notre puissance et notre impuissance devant les mystères de la vie?

Notre paracha nous invite à cultiver l’art de l’humilité active.

Rachi nous détaille les ingrédients qui la composent.

La feuille de source est disponible ici: 7 Rachi Pekude construire le sacre

A samedi (accueil 9h15, début 9h30) et …שבת שלום

Être solidaires, c’est tout un art! Rachi, ce samedi 6 février

La solidarité, est-ce que cela va de soi?

De qui devrions-nous être solidaires, pourquoi, de quelle façon?

Qu’est-ce qui peut nous inciter à porter attention aux besoins d’autrui?

Notre paracha nous invite à cultiver l’art de l’entre-aide.

Rachi nous détaille les ingrédients qui la composent.

Pour remettre sur le métier cette valeur fondamentale.

La feuille de source est disponible ici: 6 Rachi Michpatim etre solidaires

A samedi (accueil 9h15, début 9h30) et …שבת שלום

Croire en l’alliance, c’est tout un art! Rachi, ce samedi 9 janvier

Croire en l’alliance, est-ce que cela fonctionne?

Le dieu de la Torah a-t-il tenu ses promesses aux patriarches et aux matriarches? Ses promesses au peuple d’Israël? Celles qu’il a faite à Moïse?

Alors que le périlleux sauvetage des enfants d’Israël s’annonce mal, Moïse interroge son commanditaire divin.

Croyons-nous en l’alliance? En quelles alliances croyons-nous? Que pouvons-nous en espérer?

Notre paracha nous invite à cultiver l’art d’alimenter la confiance.

Rachi nous détaille les ingrédients qui la composent.

Pour que nos efforts et leurs réussites s’inscrivent dans la continuité…

La feuille de source est disponible ici: 5 Rachi Vaera Croire en l’alliance

A samedi (accueil 9h15, début 9h30) et …שבת שלום