Tou Bishevat : l’occasion de rencontrer la nature et la terre d’Israël

A l’occasion de tou bishevat, le MJLF-est Surmelin vous propose un tou bichevat en collaboration avec Arzenou, avancé à ce vendredi, le 3 février.
Nous voyagerons dans l’histoire de tou bichevat, le nouvel an des arbres, pour mieux comprendre les racines et nourrir les branches et les fleurs de notre compréhension de l’identité juive et de celle de notre lien à Israël.
Ce voyage se fera en texte et en chanson, voici quelques vidéos pour vous préparer, avec des chants anciens, et des chants nouveaux…

Pour participer, merci de vous inscrire auprès de Catherine Klein et de lui communiquer quel plat vous amènerez (cacher, sans viande, si possible à base de fruits et des fruits de la terre d’Israël, raisons, dates, orge, froment, figue, grenade, olives).

Quand? Office:18h45, dîner : 19h45
où? à Surmelin

A très bientôt!

la hatikva, avec hébreu, traduction et translittération https://www.youtube.com/watch?v=1DPqNHkm1bM

Tsadik katamar IfraH https://www.youtube.com/watch?v=F0HDKA3IaKs

Advertisements

4 commentaires sur “Tou Bishevat : l’occasion de rencontrer la nature et la terre d’Israël

  1. A reblogué ceci sur Devenir Juif, Devenir Juiveet a ajouté:

    Bonjour à toutes et à tous! Le seder de Tou bichevat vous permettra à la fois de découvrir cette fête et d’avancer dans votre connaissance de l’histoire de l’Etat d’Israël. Je vous rappelle que participer aux fêtes fait partie du cursus. Si vraiment vous avez un empêchement, vous pouvez aller à un autre seder et écrire quelques lignes de résumé pour que je puisse éventuellement vous faire parvenir les informations complémentaires. Amicalement!

  2. Merci pour ces propositions de chansons. Mais je pense qu’il y a eu une erreur dans la programmation du groupe Shirat hastiker qui est bien loin de favoriser des actions de paix. Un groupe qui prône les croyances de l’extrême-droite avec toutes les dérives racistes et violentes qui les accompagnent. Merci de me confirmer que c’est une erreur dans ces propositions. Ellen

    • J’ai probablement démarré au quart de tour ! Après un peu plus de recherches je réalise que la démarche du groupe est peut-être d’alerter l’opinion sur ces slogans haineux qui circulent dans la société israélienne. Merci de m’éclairer sur ce point. Ellen

      • Exactement chère Ellen! Bravo pour l’esprit critique, dans un sens et dans l’autre. C’est une chanson composée des slogans mis sur les stickers. Il y a des slogans de toutes sortes et c’est la confrontation des slogans de cette chanson qui nous donne une idée de la complexité de la société israélienne. L’auteur est David Grossman.
        Amitiés et merci pour ce commentaire qui permet de donner ces précisions importantes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s